GNIS

CÉRÉALES À PAILLE ET PROTÉAGINEUX

Préparer l’avenir

Dans un contexte économique qui demeure difficile tant pour les agriculteurs que pour les obtenteurs et les producteurs de semences de céréales, le renouvellement volontariste de l’accord sur le financement de la recherche est une preuve supplémentaire de la force des liens qui unissent les acteurs de cette filière et de leur volonté de mettre l’innovation variétale au service d’une agriculture en phase avec les attentes sociétales.

Thierry Momont,Président de la section Céréales à paille
et protéagineux

© Gnis-Paul Dutronc

Un nouvel accord relatif à la recherche et l’innovation variétale dans le domaine des céréales à paille a été signé en mars 2019, et étendu par les pouvoirs publics. Il concrétise la volonté conjointe des utilisateurs et des obtenteurs de faire perdurer l’innovation en céréales, dans un contexte économique difficile engendrant une baisse de l’utilisation de semences certifiées. Ainsi, pour permettre aux programmes de recherche de répondre aux attentes sociétales en matière de réduction des intrants et aux agriculteurs de bénéficier de nouvelles variétés adaptées à leurs besoins, la cotisation, renommée « Contribution Recherche et Innovation Variétale », passe de 0,70 à 0,90 € par tonne. L’avoir pour les utilisateurs de semences certifiées passe quant à lui de 2,80 € à 5 € le quintal. Ces nouvelles modalités permettent un financement plus équitable de la recherche entre la semence de ferme et la semence certifiée.

Pour supporter et expliquer ce nouvel accord, la Section a mis en place une large stratégie de communication à l’issue de cette signature, avec notamment l’édition d’une brochure pour les agriculteurs, et la réalisation d’une vidéo d’animation de 2 minutes expliquant l’accord, une page internet dédiée (sur www.fsov.org), ainsi que plusieurs communications dans la presse papier.

Tous les deux ans, chercheurs et professionnels de l’innovation variétale se donnent rendez‑vous à la Rencontre Scientifique du Fonds de soutien à l’obtention végétale (FSOV). Ainsi, en 2019, s’est tenue la septième édition, dédiée à la restitution des programmes de l’appel à projet du FSOV 2014. Elle a réuni plus de 180 personnes autour des résultats des programmes retenus, permettant d’identifier les voies de progrès dans l’innovation variétale, les outils technologiques, moléculaires et méthodologiques performants et novateurs. Cette journée est toujours un lieu d’échange privilégié pour les scientifiques, et de définition des axes prioritaires de recherche, voire de nouveaux programmes de recherche, qui se concrétiseront peut‑être au travers de l’appel à proposition du FSOV 2020, lancé à l’automne 2019.

Le contenu du colloque est publié sur le site du FSOV qui, à l’occasion de cette 7e rencontre, a été refondu.

En 2019, la Section a mené d’autres actions :

  • Renouvellement de l’accord interprofessionnel relatif aux conventions types
  • Révision complète du règlement technique annexe Céréales à paille & protéagineux
  • Discussion avec l’INAO pour l’évolution des règles de gestion des semences issues de parcelles en conversion C2
  • Étude de nouvelles méthodes de lutte intégrée par des systèmes innovants (Projet DEPHY AGROSEM et élaboration d’un plan de maitrise phytosanitaire de l’ergot)
  • Évaluation de solutions de biocontrôle contre la fusariose et les nématodes ; et évaluation de nouvelles solutions de traitement de semences
  • Étude des pathogènes, épidémiologie des fusarioses, expérimentation sur l’ergot (effet du niveau de contamination des semences sur l’expression de la maladie)
  • Actions de diffusion des résultats des travaux : journée d’information technique, lettres aux AMS, notes pour les établissements producteurs
  • Rencontre filière 2019
  • Jeu concours « Memory » à destination des agriculteurs
  • Réalisation du support pédagogique « Station de Semence »
  • Campagnes Média Web (AgriAffaires, Agritel, PleinChamp) et print (LFA, RGC, Le Betteravier)
  • Présence au salon «Les Culturales»
  • Définition et mise en place d’une étude sur le comportement de la distribution vis‑à‑vis de la section Céréales à paille et protéagineux